P'tits bouts de vie

Tes 3 ans en confinement

Maintenant que l’on s’adapte tranquillement à cette drôle d’ambiance, il y a malgré tout des expériences de vie qui me paraissent encore très décalées, comme tes 3 ans en confinement.

Cette année pas de fête de famille comme d’habitude, pas de ribambelle de gâteaux ni de décoration à thème, tout du moins pas encore. Et pourtant de jolies invitations avaient été envoyées à la famille.

Alors, pour l’instant, ça sera juste nous et ta tata en confinement à la maison.

Un gâteau tout simple, pas de soirées à préparer les décors en pâte à sucre que j’affectionne tant (c’est ton papa qui est vachement content, il faut bien le reconnaître). Mais une grande sœur attentionnée et douée de ses mains a réalisé de belles œuvres en papier, des poissons comme demandé par le grand petit garçon qui fête ses 3 ans aujourd’hui.

Les appels vidéos qui permettent de souffler les bougies en famille quand même

Pas la même profusion de cadeaux non plus, papa d’amour s’est tout de même débrouillé pour en trouver 2 dans le grand magasin du coin, seul endroit où l’on peut acheter des jouets pour l’instant. Mais le système D et les énormes cartons de playmobil que tes oncles, ta tante et ta maman ont accumulé durant leur enfance nous permettrons tout de même de t’offrir un chouette camp d’indiens ! Entre souvenirs et poussière, ta tata en moi t’avons retrouvé de quoi t’amuser. Pendant que je lavais personnages, arbres et animaux poussiéreux d’avoir passé presque 10 ans en cartons, de caves en caves, ton papa te montait un joli tipi et ta sœur travaillait avec application à la décoration de ton gâteau. 

Une chose est certaine, nous avons tous mis du cœur à l’ouvrage et nous fêterons comme il se doit tes 3 ans, même si ce n’est pas comme je l’avais imaginé.

Et puis voyons aussi le doux côté des choses. Pendant que j’écris ces quelques mots sur mon téléphone, dans la douce pénombre de ma chambre, tu dors contre moi et je sens ton petit souffle doux et chaud dans mon cou. Normalement tu aurais du être à la crèche a l’heure qu’il est, tu te serais sûrement amusé à fêter ton anniversaire avec les copains mais ta sieste n’aurait pas été si douce.

Une tata prévoyante t’avais acheté ton cadeau à l’avance !

Alors, malgré l’étrangeté de la période historique que nous traversons en ce moment, je sais que tu profiteras de la jolie fête d’anniversaire en petit comité que nous t’avons concocté tous ensemble et avec tout notre amour. 

J’ai juste une toute petite demande à t’adresser mon petit garçon : s’il te plaît, arrête de grandir si vite !

 

Prenez soin de vous et des autres, restez confinés !

 

 

Suivez maman chamboule tout !

15 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *