Non classé,  P'tits bouts de vie

Hommage à Mini Loup, un an après…

Cela fait un an aujourd’hui que tu t’es envolé, que ta famille n’est plus au complet et que les coeurs des gens qui t’aimaient, et t’aiment toujours, saignent.

Je ne te connaissais pas, je n’aurais pas la prétention d’écrire ici à propos de la douleur d’une étrangère à votre famille et à votre drame.

Je veux juste vous adresser ces quelques mots, à ta maman et à toi, à vous que j’ai l’impression de connaître.

Beaucoup de personnes ont été touchées par votre histoire, moi la première.

Jamais je n’oublierai ton prénom petit Roman. Je me rappellerai toujours la force déployée par ta maman pour honorer ta mémoire, pour lever le tabou qui pèse souvent sur le deuil, surtout celui d’un enfant. Même dans le gouffre ou ton départ l’a plongé elle continue d’être une femme d’une grande bienveillance, qui cherche à aider, comme elle peut, les personnes endeuillées, mais aussi ceux qui voudraient les accompagner et ne savent comment faire.

Votre histoire m’a touché, au plus profond de moi, jamais je n’aurais pensé que cela puisse être le cas, je crois que je m’étais déjà attaché à toi et à ta famille à travers les mots que ta maman déposait sur la toile.

Alors, pour honorer ta mémoire, j’essais de ne plus vire comme avant. J’ai toujours aimé profiter des petits bonheurs de la vie mais maintenant ils ont une saveur différente. J’essais de me rappeler de profiter de chaque petit instant de bonheur, quand mon fils tarde à s’endormir je mesure la chance que j’ai d’être installée près de lui et de sentir sa petite main chaude dans la mienne au lieu de m’impatienter.

Et puis, quand mon trajet du matin m’offre un levé de soleil éblouissant de beauté je pense très fort à toi et à ta famille, à chaque fois.

 

Suivez maman chamboule tout !

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *