Balades, vacances... en famille !

Une balade à Thoiry : la magie des lumières sauvages

Je commence par préciser que malgré le titre élogieux de ce billet, il ne s’agit absolument pas d’un partenariat (cela dit, si Thoiry m’offre mes pass annuels pour 2020 je prends hein ! #encore ). 

L’an dernier, le zoo safari de Thoiry avait déjà réalisé une expo lumineuse durant l’hiver mais nous l’avions loupés. Grande Ju l’ayant vu avec sa maman elle avait envie d’y retourner cette année. C’était pour nous l’occasion de découvrir et franchement, nous n’avons pas été déçus !

Nous sommes arrivés à la nuit tombée, équipés de gants, doudounes et bonnets, nécessaire pour marcher une heure trente à deux heures dans le froid, de nuit (quand je relis cette phrase je ne peux m’empêcher de trouver que ça fait un peu maso quand même). 

Dès l’entrée du parc la magie opère… Les illuminations qui nous accueillent sont très belles, et ce n’est que le début !

Après les caisses, la descente qui conduit au parcours lumineux est déjà éclairée. Tous les arbres ont été habillés de guirlandes, mais comme on les distingue à peine dans la nuit, on a l’impression que les filets lumineux flottent, c’est très particulier mais magnifique ! 

Et puis, en bas de cette allée, la féerie, et je n’en rajoute même pas !

Des lumières partout, un décor à couper le souffle qui nous emmène loin, dans un imaginaire onirique d’une richesse exquise. 

Le thème de cette année : une évocation de l’évolution de la vie

Passé cette première scène, aussi enchanteresse qu’étonnante,  il ne reste qu’à se laisser porter l’histoire mise en lumière (c’est le cas de le dire, j’excelle en jeux de mots). 

Des débuts de la vie dans les océans au dinosaures, des oiseaux à l’arche de Noé… 

Les lanternes colorés sont particulièrement bien faites et semblent donner vie aux animaux… Tous les détails sont soignés, qu’il s’agisse des êtres vivants comme des végétaux.

Je m’attendais à une balade assez courtes. L’importance de la mise en scène grandiose poussait aussi ma réflexion dans ce sens, mais, à ma grande surprise, nous avons mis 1h30 à parcourir cette odyssée de l’évolution en se pressant un peu à la fin (certains avaient froids, d’autre envie de faire pipi… ). Comme nous sommes les heureux propriétaires d’un pass annuel nous pouvons y retourner tant qu’on veut et je pense qu’on ne privera pas ! 

Si la balade vous dit (et, je le répète, ça vaut vraiment le coup), vous retrouverez toutes les infos sur le site de Thoiry .

Seul reproche : le manque de lumière sur le parking (visiblement tout le budget était passé dans l’éclairage du parc). Marcher un bon 500 m avec un enfant en porte bébé dans le noir sur un chemin de terre ou d’alternant bosses et trous ce n’est pas simple, limite dangereux si l’on considère les familles nombreuses qui ne voit pas où s’en vont gambader leurs enfants sur le parking.

Mais à part ça, n’hésitez pas à vous faire porter par la féerie si vous passez dans le coin !

***

Et vous, vous connaissiez cette expo au zoo parc de Thoiry ? 

 

Suivez maman chamboule tout !

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *