Balades, vacances... en famille !,  P'tits bouts de vie

Un avant goût de printemps à l’abbaye de Royaumont

Le temps sublime du weekend dernier nous a donné envie de balades au soleil, un avant goût de printemps flottait sur la région parisienne. Bon, à la base je voulais qu’on file s’aérer à Cabourg, j’adore la mer en hiver, mais Grande Ju ayant invité une copine à passer le samedi à la maison nous nous sommes rabattus sur une balade géographiquement plus proche : l’abbaye de Royaumont. Située dans le Val d’Oise, elle fut fondée en 1228 par Louis IX, futur Saint Louis.

Le lieu est sublime, les bâtiments, récemment rénovés, sont en parfait état. Lors d’une journée ensoleillée comme dimanche dernier, on entend que le chant des oiseaux et le bruit du vent dans les feuilles. En arrivant devant l’abbaye, entourée de verdure, le charme opère vite, une certaine sérénité et une prise de conscience de la beauté de la nature s’emparent des visiteurs. Petite envolée lyrique, juste pour le plaisir, mais sans rire, quand on ressent le besoin croissant de voir le printemps faire son apparition, et qu’à l’une des premières journées ensoleillées depuis bien longtemps on se retrouve devant l’abbaye de Royaumont, c’est vraiment ce qu’on ressent.

C’est une visite que l’on peut aisément effectuer en famille. Un grand parc autour des bâtiments permet aux enfants de se dégourdir les jambes. Il y a bien un canal dans lequel il faut éviter de les laisser plonger si on ne veut pas être montrés du doigt comme les parents qui ne surveillent pas leur progéniture, mais il y a aussi des endroits sympas à explorer, suffisamment éloignés dudit canal pour que tout se passe bien (normalement).

Les intérieurs sont tout aussi majestueux, et, gros plus lorsqu’on effectue la visite avec des jeunes enfants : vides. Ce qui veut dire que le “jeune public” peut courir à travers le réfectoire des moines sans risquer de casser quoi que ce soit ! Donc, niveau visite c’est parfaitement adapté aux petits.

Par contre, d’un point de vu « kids friendly » on repassera. Et je profite aussi un peu de ce billet pour pousser mon petit coup de gueule, des fois que la direction de l’abbaye tombe sur ce blog !

La serre : mon grand coup de cœur !

Avez-vous déjà changer un enfant de 23 mois debout dans les toilettes ? (bien entendu la couche était méga-pleine, pas juste un petit pipi sinon ce n’est pas drôle !). Et bien moi j’ai testé le changement de couche dans une minuscule cabine de toilette pour la première fois de ma vie. Alors on dit merci qui ? Merci l’abbaye de Royaumont de nous avoir si bien accueilli !

Ensuite nous avons décidé de déjeuner au petit bar restaurant de l’abbaye, situé en bordure d’un joli canal, bien exposé au soleil. Que ce soit en terrasse ou en intérieur, sous les voûtes gothiques, le lieu est vraiment très agréable. Mais là aussi le côté « kids friendly » est complètement à revoir ! En arrivant nous demandons une chaise bébé, logique, le serveur nous dit qu’il va se renseigner mais qu’il n’y en qu’une seule en partage entre le bar / déjeuner sur le pouce et le resto chic. Manque de chance elle était déjà prise au resto chic ! Les serveurs adorables nous ont bricolé une chaise pour bébé Lu avec des coussins et un fauteuil mais tout de même, ça laisse un petit arrière goût de mécontentement en bouche (même si le déjeuner était très bon)…

Pour compenser l’absence d’installation pour jeunes enfants il y a tout de même une magnifique statue de la Vierge allaitant l’enfant Jésus. Du coup, j’ai considéré qu’il s’agissait du lieu « allaitement friendly » de l’abbaye de Royaumont et bébé Lu et moi nous sommes installés à cet endroit pour faire une pause tétée.

Pour conclure ce petit billet printanier je vous conseil vraiment cette jolie visite à faire en famille malgré le gros bémol ni kids friendly du lieu.

Et vous, quels sont vos projets balades pour les prochains week-end ensoleillés ?

Suivez maman chamboule tout !

9 commentaires

Répondre à Charlotte - Enfance Joyeuse Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *