17 mois… 17 mois c’est long et court à la fois. En 17 mois il peut s’en passer des choses mais je ne soupçonnais pas que dans la vie d’un bébé il s’en passait autant. Bien entendu je savais qu’en 17 mois un enfant apprend à se retourner, s’asseoir, marcher à 4 pattes, se lever, marcher sur deux pieds (enfin c’est une moyenne, si vos enfants ne marchent pas à 17 mois c’est pas bien grave non plus). Toutes ces évolutions moteurs on les connait pour les avoir vu chez tous les petits enfants que l’on a croisé. Mais quand on ne côtoie pas de jeunes enfants au quotidien on ne se doute pas forcément de la vitesse de leur évolution mentale. En tout cas, moi je ne m’en étais pas aperçu.

J’ai essayé de suivre chaque progrès de mon bébé et j’étais béate d’admiration devant toutes ses petites premières fois. Mais ce qui m’a le plus surprise c’est lorsque je me suis aperçue qu’il comprenait tout !

bébé comprend tout
Il comprend quand papy lui montre comment mettre les petites voitures sur le camion

Je crois qu’on a réalisé cela au moment où il s’est mis à marcher car c’est devenu flagrant. Si on lui dit qu’on allait changer la couche il se dirige de lui-même vers la salle de bain. Si j’annonce qu’on va en promenade il va chercher ses chaussures dans le tiroir, … récemment papa d’amour lui a dit : “je finis mon thé et on va promener le chien”. Il a vu bébé Lu repartir tranquillement et l’a entendu farfouiller dans l’entrée. Quelques minutes plus tard le chien arrivait dans le salon un peu affolé suivi de près par un bébé Lu qui tentait de lui enfiler son harnais en vu de ladite promenade, crise de rire assurée !

bébé comprend tout 2
Papa d’amour a fini son thé, on peut y aller !

Mais alors que s’est-il passé dans son petit cerveau en si peu de temps ?

On sait que par rapport aux autres être vivants le petit humain vient au monde avec un cerveau peu développé afin de passer dans le bassin de sa mère. Les neurones du bébé sont bien là, mais pas la plupart des connexions neuronales. Les synapses, puisque c’est le doux nom de ces fameuses connexions, ne sont pas encore faites. Ce sont les interactions avec le bébé qui vont être à l’origine de ces connexions. À chaque interaction des milliers de synapses se créent, d’autres disparaissent progressivement selon les parties du cerveau qui travaillent. Ainsi, durant ses premières années de vie les interactions que le bébé entretient avec les gens et le monde qui l’entourent sont primordiales pour la construction de son cerveau.

Rappelez-vous de cette histoire dans un orphelinat des pays de l’Est (je ne sais plus lequel). Des enfants étaient complètement livrés à eux même sans aucune interaction avec les adultes qui s’occupaient de les nourrir et les laver. Même s’ils n’ont manqué d’aucun soin physique ni de nourriture la plupart sont morts et les cerveaux des autres ont été atteint de lésions graves. Cette histoire prouve bien l’importance de l’interaction avec autrui dans le développement de l’enfant.

Voilà pour la petite explication hyper succincte et simplifiée de ce qui se passe dans le cerveau de nos rejetons. Alors certes, je le savais à peu près, mais quand même, je ne pensais pas que ça irait si vite…

Et vous, quand vous êtes-vous aperçus que vos bébés étaient supers mégas intelligents ?

Suivez maman chamboule tout !

20 thoughts on “Quand tu t’aperçois que ton enfant comprend tout !”

  1. On vit la même chose ici avec une Coquillette de 18 mois ! C’est hallucinant tout ce qu’elle comprend et enregistre. Par exemple en ce moment elle refait tous les signes que je lui ai appris …. il y a 3 mois …. elle les avait bien enregistré ma chérie et attendait seulement le moment où elle serait capable de les reproduire. Je trouve ça presque magique de les voir passer de bébé à petit enfant qui comprend tout.

    1. Tu as raison, c’est fou tout ce qu’ils sont capables de retenir et de nous ressortir l’air de rien comme si c’était une évidence ! Chaque matin en allant à la crèche on passe devant une fenêtre sur laquelle il y a un chien qui regarde les passants et bébé Lu lui fait coucou. Quand le chien n’est pas là il regarde la bonne maison et la bonne fenêtre et me dit « oh non ! ». Et moi ça me sidère qu’il retienne l’emplacement exacte alors que souvent je l’oublis !

  2. Ici elle comprend très bien le « on enlève la couche » mais étrangement elle ne comprend pas le « on met la couche » 😂. Elle s’enfuit le derrière à l’air en gloussant 😂.
    J’aime beaucoup la photo de ton fils qui promène le chien 🤗.

    1. J’adore la différence entre je comprends et j’ai compris mais j’ai pas super envie !
      Merci, moi aussi j’aime bien cette photo, ce jour là on se demandait un peu qui promène qui par moment 😉

  3. Coucou ! C’est vrai que c’est assez incroyable quand on y réfléchit; la vitesse à laquelle ils évoluent, ils apprennent et progressent ! Ici le loulou a 4 ans mais je ne cesse de rester admirative devant tout ça !
    D’ailleurs pour la petite histoire de l’orphelinat; on ne le sait pas toujours mais le but de l’expérience à la base était de savoir quelle langue parlent les enfants si personne ne les influence….

    1. Coucou ! Oh 4 ans, ça me parait tellement grand et si petit à la fois…
      Merci pour l’information concernant l’orphelinat, j’ignorais que c’était une expérience en fait, je pensais juste qu’il s’agissait de négligence de la part des personnes s’occupant des enfants. Tu as éveillé ma curiosité et je vais me renseigner sur cette expérience.

    2. Coucou ! Pour la langue ne confonds tu pas avec l’expérience de Frédéric II de Prusse ? Sous la Roumanie de Ceaucescu malheureusement c’était plutôt une misère sociétale profonde et donc une indifférence au sort des petits orphelins…

      Pour ma part j’ai eu l’impression que « ça y est ils comprennent tout » (du coup plus question de dire tout et n’importe quoi devant eux…) Vers leurs 15 moi, même si six mois après ça me sidère davantage chaque jour. Mais du coup ils ont marché à 17 mois seulement. Chacun son rythme ! On parle souvent de l’explosion du langage, mais pas assez de cette »explosion de la compréhension » que tu décris très bien Maman CT

      1. Merci Emmeline ! C’est vrai que « l’explosion de la compréhension » n’est pas très souvent abordé mais peut être parce que cela ne se remarque pas forcément d’un coup, comme la marche par exemple !
        Pour ce qui est de l’orphelinat du coup je ne sais plus trop, je vais faire quelques recherches sur le sujet et si je trouve des choses intéressantes je vous ferais peut être un petit article, même si ce n’est pas un sujet très gaie malheureusement…

  4. L’histoire dont tu parles me fait penser à l’hospitalisme (pendant la guerre) qui a prouvé que les enfants qui ne recevaient que des soins et pas d’interactions, d’amour avaient de graves carences conduisant parfois à la mort…
    Mais bon, parlons plus gai!
    Ton petit bout grandit à vive allure et j’ose imaginer ta fierté d’avoir un « bébé super méga intelligent » 😉
    A bientôt !!!

    1. Je ne connaissais pas non plus cette histoire là, aujourd’hui j’apprends plein de choses et c’est ce que j’adore avec les commentaires ! Merci Charlotte ! Et oui, je suis super fière de mon bébé 😉

  5. Oh ça oui, ils pigent absolument tout! La Bête nous le montre souvent. Quand on lui dit, par exemple, « Demain, on va aller chez Nounou », tu peux être sure que son premier mot au réveil est « Nounou »! De même que si on lui demande « Quand est-ce qu’on ira au bain », elle te répondra parfaitement « Ce soir! ». En ce moment, elle est irritée du derrière alors un soir je l’ai breefée en l’encourageant à nous dire, à nous comme à nounou, dès qu’elle fait caca. Depuis, elle le fait sans faute. Bref, c’est très pratique (et épatant) quand ils comprennent tout!

  6. Waw je n’avais jamais entendu parlé de cet orphelinat, ni de l’exemple dont a parlé Charlotte, ça me brise le coeur, je voudrait embrasser et prendre sous mon aile tout les enfants en manque d’amour. Je me dit qu’entre eux ils devaient entrer dans des formes de communication non ? C’est si triste je ne veux pas y croire.
    Sinon oui c’est clair que les petits comprennent tout ! Et je dirais même lorsqu’ils viennent de venir au monde, je n’ai pas hésité à discuter longuement avec ma fille dès sa naissance et très régulièrement. Echanger des regards, quelques silences, des comptines, des gestes… J’avais le sentiment que nous étions connecté et qu’elle saisissait tout ! Merci pour ce bel article.
    A bientôt :*
    EM.

    1. Comme je te comprends, moi aussi je voudrais donner de l’amour à tous ceux qui en manquent !
      Quand mon fils est né il m’a regardé dans les yeux et j’ai eu l’impression qu’il comprenait tout, qu’il savait déjà tant de choses, ça m’a paru complètement fou et tellement évident. Mais bon, la je parle de la compréhension de choses vraiment concrètes du quotidien que je n’avais pas remarqué avant.

  7. C’est tout bête mais je ne savais pas que le cerveau du bébé était moins développé que chez les autres mammifères pour qu’il puisse passer. Pour ce qui est des interactions, c’est pour ça que je culpabilise vraiment des conséquences de ma dépression post partum. Mais je pense que je me rattrape bien depuis.

    1. Je suis contente de t’avoir appris quelque chose ! Ne culpabilise pas, même si tu as vécu une période difficile tes enfants n’ont pas manqué d’amour pour autant et comme tu le dis tu t’es rattrapé depuis.

  8. Je comprends bien ce sentiment.
    La première fois que ça m’a vraiment surprise, c’est quand j’ai dit à ma fille qu’il était l’heure de la sieste et qu’elle s’est dirigée elle-même vers les escaliers alors qu’elle ne savait pas encore bien les monter seule.
    Elle comprend tellement bien tout ce qu’on lui demande, tout ces mots qu’elle ne sait même pas encore prononcer, elle en comprend le sens.
    Alors que beaucoup pensent que tant que les mots ne sont pas prononcés, c’est qu’ils ne les comprennent pas, c’est complètement faux, au contraire, ils comprennent bien plus que ce qu’ils laissent paraître et c’est là qu’ils nous surprennent au quotidien !

    1. Tu as raison, il nous surprenne au quotidien et dans ces moments là on remarque la chance qu’on a d’être parents et de les accompagner ! On remarque aussi le poids de l’exemple qui pèse sur nos épaules de parents quand on s’aperçoit avec quelle minutie ils copient nos faits et gestes !

      1. Oui, c’est juste. Ma fille est en pleine période de mimétisme, on ne peut pas se gratter la tête sans qu’elle ne fasse pareil, autant dire que chaque faux pas ne passe pas inaperçu :p
        Ceci dit, je pense qu’on devrait nous aussi prendre exemple sur eux, et chercher à apprendre d’eux, essayer à les comprendre avant qu’ils ne sachent vraiment s’exprimer car, quand je vois tout ce que raconte ma fille sans que je ne sache ce qu’elle veut dire, je me dis qu’il y a bon nombre de trésors qui se perdent. Elle exprime sa version du monde, sa version d’un vécu nouveau, et parce que personne ne cherche à comprendre, en se disant qu’ils doivent, eux apprendre à faire comme nous, parler comme nous, nous perdons tous ces moments d’imaginaires.
        Je trouve dommage…
        Cependant, je ne suis pas meilleure qu’une autre et je galère à comprendre le charabia de ma fille, mais j’ai décidé de me mettre, à certains moment, à son niveau, et c’est moi qui répète ce qu’elle dit, qui essaie de comprendre, qui lui montre des choses du doigts en cherchant à entrer dans son monde. Qui, je suis sûre, est mille fois plus beau que celui dans lequel je l’invite de mon côté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *