Mode transition écologique activé

Mode transition écologique activé #4 : premiers changements dans la cuisine

Je vous avais prévenu dans mon introduction à cette petite chronique mensuelle, je suis à des millénaires du ZD dans ma cuisine, j’en ai bien conscience (et c’est déjà un début). Nous achetons encore énormément de produits emballés et suremballés. 

Mais, parce que oui, il y a un mais (sinon j’ai pas assez de choses à vous raconter pour faire tout un article, hein) on s’améliore ! Déjà, même si c’était pas gagné au début, je sens que papa d’amour fait pas mal d’efforts. Je précise que c’est lui qui fait les courses et que même si il commence à changer ses habitudes, il ne faut pas aller trop vite quand même. Je vous raconte pas sa tête quand je lui ai proposé de goûter les pâtes et le riz vendus en vrac dans l’hypermarché du coin ! J’ai compris qu’il fallait que j’attende quelques semaines avant de réitérer ma proposition. 

Mais alors, assez de suspens, je sens que vous bouillez d’impatience, qu’est ce qui a changé ?

Niveau réduction des déchets

Nous consommons actuellement nos derniers rouleaux d’essuie-tout ! Après des années d’utilisation intensive, cette fois, c’est bien fini entre nous. Il sera remplacé par des chiffons microfibres (voir même des chiffons tout court). J’aurais bien craqué pour de l’essuie-tout lavable, j’en avais repéré du super mignon sur Etsy, mais bon, tenter de s’améliorer pour générer d’autres déchets qui peuvent être éviter sans problème, c’est un peu limite (oui, c’est pas parce que c’est écologique que ce n’est pas une arnaque commerciale, qu’on se le dise !). 

Et puis j’avoue (un peu honteusement) que niveau réduction des déchets, ben c’est tout. 

D’ailleurs, si certains d’entre vous on de solution alternatives à l’utilisation des sacs à congélation, je suis preneuse !

 

Au niveau des produits consommés

Pour le coup, j’ai réussi à instaurer des changements dont je suis assez fière (un peu d’autosatisfaction n’a jamais fait de mal à personne…).

Je commence à évincer les produits laitiers de mon réfrigérateur. Et ce n’est pas facile, n’oublions pas que j’ai de sérieuses origines normandes.

Pour commencer, j’ai remplacer la crème fraîche par de la crème végétale. Ce n’est clairement pas aussi bon, mais c’est tout de même pas mal du tout. On a pour favorite la crème de coco, que papa d’amour adore mettre dans pas mal de plats (et c’est un régal).

Idem avec les yaourts, je n’en suis pas spécialement amatrice, à part les natures que j’aime saupoudrer noyer dans le sucre. Au final, comme ce que j’aime c’est le sucre qui croque sous la dent, au lait de vache ou au lait végétal, ça ne change pas grand chose, donc vendu ! L’homme, lui, s’accroche à ses crèmes desserts au lait de vache comme un bigorneau à sa coquille, mais patience est mère de raison, enfin à ce qu’on dit. Nous continuons à manger du fromage, il y a des plaisirs dont je ne suis pas prête à me passer, je l’admets.

 

Niveau consommation de viande

On avait déjà commencé à la réduire, mais maintenant, deux à trois jours par semaine (à ne pas confondre avec les nuits, quoique, Nicolas Sirkis est peut-être vegan…) j’arrive à cuisiner des plats uniquement vegans. D’ailleurs, je vous recommande les recettes proposées par Anne-Charlotte sur son blog Happy Chantilly que j’aime beaucoup (les recettes et le blog !).

 

Niveau produits ménagers 

Le vinaigre blanc était déjà bien présent dans nos placards, mais j’ai carrément remplacer le produit à vitre avec, et franchement, je ne vois pas de différence (sauf peut-être l’odeur). 

Je suis aussi à la recherche d’un remplaçant pour mon grand ami K2R, et comme vous avez été nombreuses à me répondre, quand je vous en ai parlé en story sur insta, je vais bientôt tester toutes vos astuces.

Quand je me relis, je trouve que ce n’est pas tant que ça, mais je me dis aussi que chaque mois j’arrive à mettre de nouvelles habitudes plus écologiques en place et ça, c’est plutôt carrément positif !

La semaine prochaine je me lance dans la confection d’éponges japonaises avec mes jeans troués (#ma vie est palpitante). Je vous ferais très vite un topo sur cette aventure !

 

Et vous, avez-vous des petites habitudes écolo du quotidien à partager ? Des tuyaux pour m’aider à m’améliorer ? Je suis toute ouïe !

Suivez maman chamboule tout !

23 commentaires

  • 3 kleine grenouilles

    Bravo ! Je trouve que c’est déjà un beau bilan avec pas mal de changements. C’est une évolution sur le long cours que tu as engagée, tu ne peux pas tout révolutionner en quelques semaines.
    On consomme déjà en majorité des produits bio et locaux et j’avoue que je ne vais pas plus loin pour l’instant. Je n’en ai pas l’énergie. Mais c’est vrai qu’on mange moins de viande qu’avant.

    • Maman chamboule tout

      Merci 😊 c’est déjà aussi un très bon début de manger bio et local ! Moi j’ai un gros dilemme sur le bio, mais c’est peut être spécifique à la France… soit je vais en boutique bio mais c’est vraiment hors de prix pour pas mal de chose, soit je vais au supermarché et le bio est suremballé… mais il me semble qu’en Allemagne le bio est plus accessible ?

  • petitsruisseauxgrandesrivieres

    C’est rigolo, je me rends compte que j’ai sorti mon article ZD (qui trainait dans mes brouillons depuis des siècles) au moment où tu fais ton -excellente- série, il doit y avoir une ambiance zéro déchet, c’est chouette de constater cette mise en mouvement collective !
    Une question : pourquoi évincer les produits laitiers ? pour allergie, par conviction végan ou autre ? parce qu’une bonne crème bio, c’est quand même vachement bon.
    tu as essayé le savon au fiel de boeuf à la place du K2R ?
    Pour l’essuie-tout, pas besoin d’etsy, quelques torchons supplémentaires font tout aussi bien l’affaire.
    Pas de solution pour le cellofrais et les sacs de congélation hélas. Les beewrap et compagnie, je suis assez dubitative sur l’hygiène du truc… en tout cas bravo pour tous ces changements !

    • Maman chamboule tout

      Merci beaucoup pour le « excellente » 😉
      Je me suis fait la même réflexion que toi récemment… Y’a-t-il de l’écologie dans l’air ? Je crois qu’à force d’en entendre parler ça finit tout de même par rentrer et c’est drôlement chouette. J’ai également l’impression que beaucoup de personnes cherchent à faire des économies, et consommer différemment y contribue grandement !
      Pour ce qui est des produits laitiers, disons que c’est « ecologico-convictionnel »… non, cherche pas, il n’est pas dans le dictionnaire celui-ci !
      Je sais pertinemment qu’on enlève les veaux de sous la mère bien trop tôt pour en récupérer le lait, qu’on leur fait faire bien trop de petits, de façon très rapprochée, juste pour qu’elles produisent du lait pour notre consommation. Certes, je ne me prends pas pour une vache, mais depuis que j’allaite j’ai beaucoup de compassion pour ces pauvres bêtes (entre mammifères, tout ça tout ça…). Bref, ça c’était pour le côté conviction (notons que je mange toujours du fromage, mais personne n’est parfait…).
      Pour le côté écolo… on sait que l’élevage intensif est particulièrement polluant, surtout celui bœuf. Et je connais pas mal le marché du bio et des produits laitiers de par mon boulot donc je sais que le bio dans l’élevage c’est une grosse mascarade. Les producteurs de bio ont droit à 7 vaccins sur leurs bêtes contre neuf pour les autres, différence minime donc (sauf au niveau des prix).
      Je ne suis pas végétarienne, encore moins vegan, et je ne compte pas le devenir, mais j’évince les aliments auxquels je tiens finalement assez peu !

  • Ariel

    Bonjour!
    Nous essayons également de réduire nos déchets depuis un peu plus d’un an maintenant.
    Pour remplacer les sacs congélation que nous utilisions principalement pour la viande, le poisson et les légumes, nous avons opté pour la récupération de pots en verre (de confiture, de compote) de taille différente. Ça nous convient bien, ça fait 1 an que je n’en n’ai pas acheté.
    Pour transporter les goûter / tenues de rechange des enfants, on est partis sur des petits sacs en coton tout bête.
    Je me permet une petite remarque sur les laits végétaux et notamment ceux à base de soja :la culture du soja est très gourmande en eau, et implique une déforestation intensive. Sans compter qu’il est rarement produit localement et que par conséquent il présente un fort bilan carbone à cause du transport… Ce sont juste des infos, en aucun cas un jugement, chacun d’entre nous fait comme il peut/il veut. C’est déjà un joli progrès de remettre en question notre façon de consommer.
    Belle journée!

    • Maman chamboule tout

      Bonjour Ariel, merci pour ton commentaire ! C’est vrai que je n’avais même pas penser à récupérer mes pots en verre, et pourtant je congelais mon lait dans des petits pots de verre. Les solutions les plus simples sont parfois les meilleures, merci pour l’info !
      Je suis tout à fait consciente que les laits et crèmes d’origine végétale ce n’est pas l’idéal, c’est pourquoi je privilégie les produits ou la moitié du soja (au minimum) vient de France (je n’en ai pas trouvé à 100%). Mais ne nous leurrons pas, les vaches doivent aussi être nourries et les cultures des fourrages se font rarement en France, consomment aussi pas mal d’eau, et l’élevage en lui-même est assez polluant donc… cette alternative me parait tout de même la meilleure d’un point de vu écologique. Mais j’aime beaucoup questionner ma façon de consommer depuis quelques temps et je te remercie pour cette remarque !
      Belle journée à toi aussi et à bientôt sur le blog

  • Charlotte - Enfance Joyeuse

    Et bien dis donc ! Tu as fait de superbes avancées ! Je comprends que tu sois fière de toi 😀
    Ce n’est pas forcément évident de faire tous ces nouveaux choix (notamment avec le lait, je comprends) mais petit à petit, tu trouveras tes nouvelles marques 😉
    PS/ J’ai adoré la petite référence musicale qui s’est glissée dans tes lignes…. Et j’ai la chanson en tête maintenant 😉 Haha !
    A bientôt,
    Charlotte.

    • Maman chamboule tout

      Merci Charlotte ! Ça fait plusieurs jours que tu as posté ton commentaire, j’espère que tu n’as plus la musique en tête sinon tu vas me maudire 😉
      Oui ce n’est pas évident, je sais que toi aussi tu as fait de sacrés choix en matière d’écologie et d’éthique. Petit à petit on se trouve des nouvelles habitudes et un jour elles ne nous demanderont même plus d’effort !
      A très vite !

  • maman-conseils-pratiques

    Cela me fait penser à l’histoire du colibri : si chacun fait un peu à son niveau, je pense qu’on peut changer les choses.

    Le bicarbonate de soude est très bien aussi pour le ménage. Nous avons arrêté de boire de l’eau en bouteille. J’ai trouvé du vinaigre ménager en gel et c’est génial pour les toilettes, baignoires.

    Changer ses habitudes en douceur, c’est bien. La planète nous remercie et les générations futures aussi.

    • Maman chamboule tout

      Oui j’avoue me sentir un peu colibri lorsque je trouve de nouveaux gestes plus écolos que les précédents. J’adore cette métaphore !
      Je ne connaissais pas le vinaigre en gel, c’est génial ça ! Parce que le vinaigre qui coule pour faire les parois de la douche c’est pas top, merci pour l’info !

    • Maman chamboule tout

      Tu avances carrément pas mal à ce que j’ai pu lire de tes récoltes d’été !
      Moi niveau film alimentaire j’ai jamais accroché, je n’arrive pas à le mettre correctement 😂 du coup Tupperware a fond ! Sinon j’ai aussi des couvercles dans une matière bizarre mais naturelle, extensibles, que tu peux mettre sur les bols, plats, saladiers, ça évite le transfert dans les Tupperware !

  • Workingmutti

    Ici aussi j’ai viré l’immense majorité des produits à base de lait de vache de ma cuisine. Bon, faut dire aussi que j’ai la trouille avec l’APLV de ma fille, c’est une sacrée motivation.

    On utilise beaucoup trop de papier alu pour recouvrir les tupperwares, du coup je vais voir pour des couvercles en plastique souple universels. je mets souvent au congel dans des boites du coup je ne peux malheureusement pas trop t’aider pour les sachets congélation …

    Pour ce qui est des recettes vegan j’ai pas mal aimé le livre « Vegan Débutant ». Les manière de remplacer les produits laitiers sont bien expliquées et les recettes proposées ne demandent pas des ingrédients hyper compliqués à trouver.

    • Maman chamboule tout

      En effet, c’est une excellente motivation !
      Tu dois pouvoir trouver ce genre de couvercles. Comme je l’écrivais à maman pétille j’ai des couvercles souples dans une matière naturelle (ne me demande pas laquelle 🤷‍♀️) qui s’adaptent au bol, saladier, plat… j’ai trouvé ça sur le marché mais il doit y en avoir sur internet.
      Je vais regarder le livre que tu me conseilles. Parce qu’en effet les recettes vegans nécessitent souvent des ingrédients qui me paraissent farfelus et que j’ai du mal à trouver.

  • Nanakie

    Moi c’est ma cuisine qui est la plus avancée en ZD : on achète beaucoup en vrac et bio depuis 2 ans et demi. J’ai des sacs en tissus pour mes courses. J’ai récupéré des bocaux de tous genres (cornichons, compotes, pâtes à tartiner…) pour stocker tout cela : c’est un joli patchwork dans mes placards ! Des petites boites en verre (mais couvercle plastique) pour stocker dans le frigo et le congel.

    Hélas, l’essuie-tout est encore grandement utilisé …. Je ne saute pas le pas de me fournir en torchons (ou de les coudre !). J’ai lorgné du côté des granules à lave-vaisselle maison, il faudrait que je me retrousse les manches.

    J’avais essayé de réduire les produits laitiers, mais on a levé le pied là-dessus… J’utilise pas mal de lait de riz et d’avoine quand même.
    Rho puis zut, le fromage c’est la vie !!!

    C’est pas mal quand même, tous ces petits gestes du quotidien ! Bravo !

    • Julie

      Bravo, chaque petit pas est bon pour la planète 🙂
      Dans la cuisine je trouve ça très difficile de réduire les déchets si notre supermarché est classique (avec plein d’emballages) et qu’on ne peut pas allés au marché / au magasin sans emballage / à la ferme directement. Quand je suis devant les légumes de mon supermarché, il vaut mieux que je prenne le concombre bio emballé sous plastique ou le pas bio en vrac? Les pommes locales avec carton et plastique ou celles d’un autre pays en vrac?
      J’ai encore de l’essuie tout qui sert très peu souvent. Plutôt quand je veux essuyer des trucs peu ragoûtants qui vont direct à la poubelle, comme le fruit qui a un peu pourri et dégouliné…
      Pour les sacs congélation, je cherche aussi! Les diverses boîtes sont bien quand on a beaucoup de place dans le congélateur, mais ce que j’apprécie avec les sacs c’est qu’on arrive toujours à le faire rentrer le petit coin libre du petit congélateur… avec les boîtes c’est pas trop possible.
      Bonne journée et merci pour ces idées!

    • Maman chamboule tout

      Merci 😊
      C’est super d’acheter en vrac comme ça ! Avant près de chez nous il n’y avait que quelques magasins bio qui le proposaient. Le choix était limité et les produits hors de prix. Mais l’hypermarché du coin a été refait à neuf et il y a un rayon vrac immense donc je vais vraiment essayer de trouver pas mal de chose là-bas.
      Pour les torchons je ne me suis pas embêtée, dès lors de chiffons micro fibres à pas bien cher font l’affaire.
      Je te suis niveau fromage, c’est carrément la vie !!!

  • Docteur Mamangue

    Un pas après l’autre! Et l’essentiel c’est cette volonté de changer ses habitudes sur le long terme.
    Moi ma prochaine étape c’est d’emmener mes contenants au marché pour le fromage et le poisson par exemple. Je l’ai fait la dernière fois, maintenant il faut que j’automatise!

    • Maman chamboule tout

      C’est un super idée d’emmener ses contenants ! Malheureusement il n’y a pas de marché dans mon village. Il y a en a bien dans les villes alentours mais je n’arrive pas à me décider à prendre la voiture pour y aller, je trouve que ça gâche le plaisir !

  • Marine

    Super tes astuces, c’est déjà un grand pas, le plus difficile en fait : celui de s’y mettre. Après on s’améliore, on ajuste. Ici c’est par la cuisine que j’ai commencé le ZD. Nous achetons quasiment tout en vrac. Pas besoin de sacs de congélation, ni de film transparent. On s’en passé très bien : il suffit de ne plus en acheter pour voir qu’on n’en a vraiment pas besoin et que c’est une arnaque ! Tu peux congeler dans des petits bocaux en verre ou des tupperware. Et pour le frigo, les bocaux sont très bien, ou juste un bol avec une assiette par dessus. Ou même des fois rien par dessus.

    • Maman chamboule tout

      Comme tu dis, l’important c’est de sauter le pas ! Maintenant que j’ai commencé à faire attention je remarque plein de détails que je ne voyais même pas avant ! Bien entendu il reste beaucoup de chemin mais je sais que je ne suis plus indifférente et même si ça prendra du temps c’est l’essentiel !
      Tu n’es pas la seule à me proposer de congeler dans des boîtes, je vais donc tenter !

  • Pachamaman

    J’avais pleins de projets niveau réduction de déchets… avant de reprendre le travail… maintenant c’est très dur de trouver du temps pour confectionner des choses. Bon quoi que les éponges japonaises ça pourrait se faire en une soirée, a voir. Et les lingettes lavables j’ai également pas mal de tissus pour en faire mais peu de temps 😅… le plus dur c’est de s’y mettre ! Je n’ai plus mon deo chouchou mais je vais essayer d’en fabriquer un avec huile de coco bicarbonate fécule de maïs HE… espérons que ça va le faire 😊 c’est super chouette de s’entraider et de se motiver pour trouver des idées en tout cas ! Il faut continuer sur cette voix 😁 GOOOO !

    • Maman chamboule tout

      On ne peut pas toujours tout changer aussi rapidement qu’on le voudrait ! Reprendre le travail est un sacré changement. Mais le principal c’est d’avoir en tête que les choses doivent évoluer et de faire quelques gestes au quotidien. Une fois que la prise de conscience est là j’ai l’impression que le reste suit, même si on ne trouve pas cela assez rapide.

Répondre à Docteur Mamangue Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *