parentalité bienveillanteC’est la question qui m’a été posée il y a peu et à laquelle j’ai répondu à côté de la plaque… et oui, moi j’ai parlé théorie, bouquin de psycho et compagnie ! Sauf qu’après réflexion, l’éducation bienveillante ce n’est pas ça, ça c’est juste des supports qui nous donnent des pistes pour agir concrètement.

L’éducation bienveillante c’est avant tout une prise de conscience. Une prise de conscience de l’enfant, de ses besoins et de sa place. C’est se rendre compte que l’on a envie de plus et mieux le considérer, de le respecter. Et alors ça devient aussi une prise de conscience de soi. Qui suis-je et surtout qu’ai-je envie de transmettre à mon enfant ? C’est le départ d’un long processus pour tenter de s’améliorer, mais également de se montrer tolérant envers soi-même.

L’éducation bienveillante n’est pas figée, ce n’est pas une pédagogie, c’est un mode de vie. C’est prendre conscience (encore !) que ce que l’on souhaite transmettre à nos enfants passera avant tout par l’exemple qu’on leur donnera, et renoncer aux outils de l’éducation traditionnelle : punitions et récompenses. C’est choisir, à la place, d’appliquer l’adage “fais aux autres ce que tu aimerais que l’on te fasse”.

Et c’est s’apercevoir, tout naturellement, que ce n’est pas une attitude à adopter qu’avec les enfants. Elle s’applique à chaque individu que l’on croise et à notre façon de voir la vie. Lorsque l’on a pris conscience de l’importance de la bienveillance pour la bonne évolution de nos rejetons et de notre petite personne, on réalise que notre façon de voir l’ensemble des autres être humains évolue. En fait, on se rend tout simplement compte que même si on avait pas prévu de s’améliorer, et bien on a plus le choix, car on risque de ne plus être en phase avec soi-même ! Et si l’on ne réussit pas toujours ou pas comme on le souhaitait on se retrouve à appliquer l’auto-bienveillance (c’est un cercle vicieux sans fin 😉 ).

Ce n’est pas toujours facile, mais lorsqu’on a mis le doigt dans l’engrenage c’est fichu, on est pris au piège ! Et alors, au fil du temps, on se rend compte qu’en étant positif on se sent mieux. On peut même se mettre à espérer, en mode altruiste façon miss France, faire évoluer le monde vers un avenir meilleur avec comme principal outil, la force de nos enfants, auxquels nous aurons tenter de transmettre de belles valeurs.

Suivez maman chamboule tout !

5 thoughts on “Mais qu’est ce que l’éducation bienveillante ?”

  1. Waouh ! Très joliment expliqué !
    L’éducation positive c’est tout ça !
    Pour moi, sa base, son socle c’est surtout le respect de l’enfant en tant que tel. Et ça, c’est un travail de longue haleine et du quotidien !
    Super article que je recommanderai aux parents qui me posent la question 😉

    1. Cela me touche que tu recommande cet article ! Je suis tout à fait d’accord avec toi, le fondement de l’éducation bienveillante est avant tout le respect de l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *