Allaitement

Les droits de la femme… en matière d’allaitement

Vous n’êtes pas sans savoir qu’aujourd’hui c’est la journée internationale des droits de la femme. Pour rester dans le thème, j’ai envie de vous parler un peu des droits de la femme… en matière d’allaitement.

 

Tout d’abord en général… Allaiter en public, est-ce un droit ?

Il y a peu, j’ai eu la chance d’assister à la projection du documentaire américain “La voie lactée”, il faudrait d’ailleurs que je vous en parle par ici car j’ai beaucoup aimé. Une intervenante stipulait qu’une loi américaine protège les mamans allaitantes en leur donnant le droit d’allaiter partout. Cela m’a donc amené à me demander si, en France, nous avions les mêmes droits.

La réponse à cette question n’est pas si simple. Aucune loi ne stipule expressément que l’allaitement est un droit et que l’on peut allaiter partout. En revanche, rien ne nous interdit de sortir nos seins, et ça, et bien c’est déjà pas mal ! En effet, le fameux « attentat à la pudeur », n’est plus en vigueur depuis 1994. Une qualification pénale plus étroite l’a remplacé : l’interdiction de l’exhibition sexuelle qui fait encourir une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende (222-32 C. pén.). Donc, à moins d‘avoir un problème psychologique particulièrement grave, personne ne verra dans l’allaitement une quelconque exhibition sexuelle.

 

Allaitement et travail

La plupart des lois traitant de l’allaitement au travail datent du début du siècle dernier et ont été complètement oubliées depuis l’apogée du LA, dans la années 50’. Il y a donc de fortes probabilités pour que la plupart des employeurs les ignorent, alors n’hésitez pas à les leur rappeler !

Voici donc ce à quoi nous pouvons prétendre, les copines :

1 h par jour : « pendant une année à compter du jour de la naissance, les mères allaitant leurs enfants disposent à cet effet d’une heure par jour durant les heures de travail » (art. L. 224-2). Cette heure est généralement scindée en deux et octroyée en milieu de matinée et d’après-midi sauf si un accord différent est conclu entre la salarié et son employeur.

Mais attention hein, c’est pas cadeau, faudrait pas déconner ! On vit quand même dans un pays ou le congé mat’ est de 16 semaines (en tout) et le congé pater’ de 14 jours. Une heure par jour payée jusqu’au 1 an de l’enfant ferait tâche dans le décor…

allaitement

Allaiter sur le lieu de travail 

L’article L. 224-3 du Code du travail pose le principe général selon lequel « la mère peut toujours allaiter son enfant dans l’établissement » ; le local destiné à cet effet doit être séparé de tout local de travail, avoir un point d’eau à proximité, être propre, pourvu de sièges convenant à l’allaitement, et correctement chauffé. Donc nous avons le droit d’allaiter sur notre lieu de travail !

L’article 224-4 prévoit par ailleurs que les entreprises employant plus de cent femmes peuvent être mises en demeure d’installer des « chambres d’allaitement ». Comprenons donc par la des lieux totalement dédiés à cette activité.

 

Et si les parents se séparent alors que l’enfant est toujours allaiter ?

J’ai cherché un peu partout mais je n’ai trouvé aucune loi protégeant l’allaitement en cas de séparation. C’est donc la libre appréciation du juge qui permettra, ou non, de sauver l’allaitement si les parents n’ont pas pu se mettre d’accord. Il y a, bien entendu, des cas ou les magistrats optent pour la protection des allaitements, surtout si il s’agit de très jeunes enfants, mais rien ne le garanti.

 

Voilà pour ce petit point concernant les loi protégeant les mam’allaitantes. J’aurais aimé vous faire un article bien plus long mais malheureusement j’ai manqué de matière. Je songe d’ailleurs à soumettre un projet de loi stipulant que l’allaitement est un droit fondamental et que rien ni personne ne peut s’y opposer !

Et vous, quelle loi en faveur de l’allaitement aimeriez-vous vous promulguer ? Connaissiez-vous vos droits ?

Suivez maman chamboule tout !

10 commentaires

  • Nanakie

    Je connaissais bien mes droits en matière d’allaitement au travail, et je n’étais pas la première employée à poursuivre l’allaitement au retour de congé mat’ et donc demander cette pause : ma chef me l’a accordé illico et sans commentaires, ce qui est fort appréciable 🙂 .

    J’aimerai bien une loi comme aux USA tiens ! Stipulant que rien ni personne ne peut (et ne doit) empêcher une mère d’allaiter, quelque soit le lieu et l’âge de l’enfant ! Ca serai une vraie reconnaissance.

    • Maman chamboule tout

      D’après WorkingMutti c’est en cours et c’est une excellente chose je trouve ! Petite question : ton heure de pause était rémunérée ?

      • Nanakie

        Je travaille mes 7h30 d’affilée, sans pause déterminée (je suis infirmière). Je suis soit du matin, soit d’aprem. Dans notre organisation, il est difficile de se dégager 2×30 minutes. Alors notre entreprise a proposé un accord, qui jusqu’à présent convient à priori à toutes les salariées qui fussent concernées : nous ne prenons que 30 minutes de pause d’allaitement pour journée, mais cette pause est rémunérée. J’ai trouvé que c’était un compromis très acceptable, et j’ai réussis à m’organiser convenablement (j’ai pris cette pause pour tirer mon lait jusqu’aux 11 mois de ma fille).

        • Maman chamboule tout

          Je trouve que c’est un bon compromis en effet ! Moi je n’ai pas utilisé ce droit car je rentre déjeuner à la maison donc je t’irais mon lait le midi… et de toute façon mon patron les aurait défalqué démon salaire !

  • WorkingMutti

    Très honnêtement très peu d’entreprises respectent la législation en matière d’allaitement. A ma connaissance il n’existe aucune salle d’allaitement dans les sièges des ministères à Paris non plus…..

    Une copinaute sur un groupe Facebook à même été interdite de prendre son tire lait car ça perturbait les gens et les clients tout ce vacarme dans la toilettes ….

    Ps: pour la proposition de la loi, il existe déjà un référendum d’initiative partagée entre les citoyens et les parlementaires (je sais je fais ma juriste de bas étage XD)

    • Maman chamboule tout

      Je suis bien consciente que cette législation est complètement aux oubliettes mais elle a tout de même le mérite d’exister ! Je suis outrée de ce qui a été dit à ta copine 😱😱😱
      J’adore quand tu fais ta juriste 😂 merci beaucoup pour cette précision !

  • Pachamaman

    Vraiment bien vu de ta part un petit rappel des droits concernant l’allaitement ! Car si les mamans allaitantes ne les connaissent pas, elles ne pourront pas bien se défendre contre les… choqués du néné… je ne sais pas comment les appeler XD

  • Charlotte - Enfance Joyeuse

    Un article vraiment clair qui fait du bien !
    Merci pour tous ces partages concernant l’allaitement. Comme on en discutait sur Instragam, tu participes activement à la Connaissance en ce qui concerne l’allaitement et c’est un très beau combat !
    A bientôt,
    Charlotte.

    • Maman chamboule tout

      Merci beaucoup Charlotte ! J’essaie de transmettre mes (maigres) connaissances en matière d’allaitement pour faire changer les regards posés sur cet acte si naturel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *