La place du papa dans l’allaitement

Toi, moi, la tétée, et papa alors ?

place papa allaitement

Il faut bien l’admettre, un nouveau né allaité passe les deux premiers mois de son existence accroché au sein de sa mère. Alors quel est le rôle et la place du papa dans ses conditions ?

Le rôle primordial du papa dans l’allaitement

Même si, vu de l’extérieur, on ne se rend pas forcément compte que le papa joue un rôle dans l’allaitement, je pense que s’il n’est pas investi l’allaitement risque d’échouer. Pour bien comprendre, il faut se mettre dans le contexte ! Une jeune maman qui sort de la maternité, fatiguée et déboussolée, dont la confiance en ses capacités maternelles n’est que limitée avec un bébé qui réclame à manger très, très souvent. Vous voyez le tableau ? Alors, afin que l’allaitement démarre bien, elle a besoin de se sentir soutenue et c’est là que papa d’amour entre en scène !

C’est lui qui court à la pharmacie lui acheter de la lanoline et des coussinets d’allaitement car elle fuit de tous les côtés ! Mais c’est surtout lui qui l’accompagne dans cette aventure. C’est lui rassure la maman qui a peur que son bébé ne mange pas assez, lui qui aide la maman maladroite à positionner le bébé au sein, lui qui apporte ce dont la maman immobilisée à besoin. N’oublions pas que lorsque l’on passe au moins 6 h par jour avec un bébé qui téte on a besoin que notre amoureux nous apporte tout un tas de chose que l’on ne peut pas aller chercher soi-même, il arrive même souvent qu’il nous donne la béquée car bébé à toujours faim au moment des repas.

Une autre facette importante de ce rôle est d’accepter que la maman, les premiers temps, ait cette relation privilégiée avec bébé que lui n’a pas. Car même si papa donne le bain, fait plein de câlins, son rôle reste secondaire par rapport à celui de la maman qui nourrit physiquement et affectivement son enfant par la tétée. Je pense que pour beaucoup de papa cela peut être difficile et c’est là que j’admire ceux, comme celui de petit Lu, qui ont su soulager la maman du mieux qu’il pouvait des tâches ménagères les premiers temps pour qu’elle puisse se concentrer sur les besoins de bébé.

Je conseillerai donc aux mamans de bien préparer leur conjoint avant la naissance. En effet, il faut bien rappeler au papa que l’allaitement c’est à la demande, que le bébé ne tète jamais “trop”, mais qu’il passera beaucoup, beaucoup de temps au sein. Il faut qu’il croit en nos capacités de maman pour réussir et ses encouragements seront infiniment précieux.

Et une fois que l’allaitement est mis en place ?

Chez nous l’allaitement s’est très bien mis en place et cela n’a pas empêché papa de trouver sa place. D’ailleurs, dès ses 3 semaines, bébé Lu a commencé à faire des sourires à son papa et à 1 mois il se mettait déjà à gigoter dans tous les sens lorsqu’il rentrait. Comme quoi, ce n’est pas parce que j’étais la seule à le nourire qu’il n’a pas eu très vite un lien fort avec son papa.

Au début, papa d’amour était un peu sceptique concernant l’allaitement. Il avait un très mauvais souvenir de la maman de grande Ju qui a été très mal accompagnée et a souffert le martyr à cause de grosses et nombreuses crevasses. Mais petit à petit, voyant le plaisir manifeste que bébé Lu prenait à téter, il s’est “converti”. Il pense maintenant que l’allaitement est un véritable plus pour le bébé mais aussi pour les parents (n’oublions pas qu’il ne se lève pas la nuit !). Il aime voir son bébé au sein, apaisé et repu. Il sent à quel point cela contribue à son bien être.

Suivez maman chamboule tout !

2 Comments

  1. Super article sur la place des papas durant l’allaitement qui est tellement importante! Je suis moi même en train de préparer un article sur le bilan de mon allaitement (qui va sortir très très prochainement) et je compte notamment parler de mon amoureux qui était mon super soutien, qui croyait en moi et en nous. Je me suis laissée submergée par les doutes semés par les autres alors que j’aurais dû simplement croire ce que LUI me disait et croire que c’était VRAI (et non juste pour me faire plaisir) lorsqu’il me rassurait; Je saurais me faire confiance la prochaine fois. Mais il a été super, il s’investissait (davantageà dans les tâches quotidiennes, me disait de le « piloter » à distance en cuisine lorsque je donnais le sein; il m’apportait la puce lorsqu’elle avait faim, la positionnait au sein comme la sage femme le faisait à la maternité, la portait aussi en echarpe… Je profiterais de cet article pour lui un petit hommage et le remercier pour tout celà. Je lui repproche beaucoup de choses dans le train train quotidien mais pour les choses importantes, il est là, il me soutien et c’est ça le principal pour moi.

    • Maman chamboule tout

      4 avril 2018 at 12 h 21 min

      Merci beaucoup pour ton commentaire ! Cela me paraissait important d’aborder le sujet de la place des papas dans l’allaitement car au final j’ai l’impression que très peu de monde en parle. C’est vrai qu’on leur fait des reproches alors n’oublions pas non plus de les remercier car ils le méritent ! J’aurais plaisir à lire ton article sur le sujet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *