P'tits bouts de vie

Et tout à coup la continence : mon fils est « propre » sans rien faire

Le tout à coup du titre n’est pas anodin… en moins de 24 h petit lu était « propre ». D’ailleurs je n’aime pas trop ce terme, mon fils n’était pas sale même avec des couches aux fesses. 

Je n’en reviens toujours pas vraiment, moi qui pensait que l’acquisition de la continence était une étape délicate, je suis bluffée. En bon parents prévoyants nous étions déjà équipés d’un pot et nous avions aussi quelques “culottes hublots” au cas ou…

L’été dernier, comme il passait ses journées à poils dehors à naviguer entre piscine et tracteur en plastique en passant par le patouillage dans la terre, on lui avait présenté le pot, sait-on jamais… Petit Lu avait trouvé beaucoup d’intérêt à l’objet, grimpant dedans, lisant des livres confortablement installé dessus ou encore l’emmenant avec lui dans sa petite piscine pour faire du transvasement. En revanche, l’utilité première de l’objet lui avait échappé. Il n’avait que 15 mois et nous lui avions pas du tout mis la pression, c’était juste un essais comme ça, des fois qu’il soit un prodige en matière de continence… Comme il s’avère que finalement mon fils est “normal” on a vite abandonné l’idée du pot l’été dernier.

 

Depuis déjà quelques mois, à la crèche, il posait volontiers son auguste séant sur le pot pour imiter ses camarades. Si on le lui proposait à la maison il acceptait aussi toujours de bon cœur. Si on tombait dans le bon créneau horaire il y faisait un pipi, occasionnellement. Mais aucune demande de sa part, il n’avait pas l’air pressé de se débarrasser de sa couche.

 

Et puis, dimanche dernier, revirement de situation. Comme ça, tout à coup, sans prévenir. Après la toilette du matin petit Lu refuse catégoriquement la couche que j’allais lui mettre et me réclame une culotte. Ce n’est pas la première fois qu’il me fait le coup. J’accepte en me disant qu’il va revenir les fesses mouillées dans 15 minutes, mais que comme il passe sa vie dehors ce n’est pas bien grave (dedans non plus me direz-vous, et j’acquiescerais poliment en tentant d’étouffer mon côté maniaque). Alors oui, il est bien revenu 15 minutes plus tard, mais pas du tout mouillé et en me réclamant les toilettes. Ni une ni deux, il installe le réducteur “tooouuuut seuuuul”, monte sur sa petite marche “tooouuuut seuuuul”, s’installe tant bien que mal sur le trône “tooouuuut seuuuul”. Et hop, un pipi dans la cuvette. En écrivant ces mots je me rends compte à quel point les priorités des parents peuvent être éloignées de celles des autres individus, mais ce n’est pas le sujet du jour.

Un peu plus tard, alors que j’étais sou la douche et pleine de savon (sinon c’est pas drôle), mon petit Lu arrive comme une bombe dans la salle de bain. 

-”maman, maman, caca !” 

Le temps que mon cerveau effectue une rapide analyse de la situation, je suis pleine de bulles, son père est dehors au téléphone, il avait enlevé sa culotte et s’était assis sur le pot. 

Depuis, on a remis des couches pour la sieste et la nuit uniquement et à part deux accidents, un à la crèche et un à la maison, il va systématiquement au pot ou aux toilettes tout seul (grand leitmotiv du moment au cas où vous n’auriez pas compris). 

Moralité de l’histoire « tout vient à point à qui sait attendre » comme tant d’autres apprentissages. 

Il est pas mignon mon petit cul de bébé sans couche ?

 

Et chez vous, ça s’est passé comment l’apprentissage de la continence ?

 

Je profite de ce dernier billet de juillet pour vous annoncer que la trêve estivale débute pour le blog ! On se retrouve dans 3 semaines. En attendant je compte bien profiter à fonds de ma famille, me reposer, lire tous mes livres en retard, les doigts de pieds en éventails sur la plage et au bord de la piscine, remplir mon bullet journal encore vierge et bien entendu préparer quelques articles pour la rentrée ! En vrai mon petit doigt me dis que je n’aurais jamais le temps de faire tout ça, mais les vacances sont aussi faites pour rêver !

 

Alors je vous souhaite de belles vacances et vite, je me sauve, j’entends les glaçons tomber dans le rosé !   

 

 

 

Ps : Ce billet aurait du être publié il y a trois semaines mais mon hébergeur me faisait une mauvaise blague. Ensuite nous sommes partis en vacances et j’ai perdu toute connexion internet du coup ça fait maintenant un bon mois que petit Lu a acquis la continence. Et même que ce soir on a enlevé la couche de nuit, la suite de l’histoire demain… ou en pleine nuit ! 

En effet, les glaçons étaient bien de le rosé et n’attendaient plus que nous, il était drôlement bon et les vacances étaient drôlement chouettes !

Suivez maman chamboule tout !

11 commentaires

    • Maman chamboule tout

      Franchement je te le souhaite, moi qui craignais que ça soit compliqué ! Je pense que le plus difficile c’est pour les parents dont les enfants font leur rentrée à 2 ans et demi sans être forcément prêt à devenir continent.

    • Maman chamboule tout

      Je pense qu’il était prêt à ce moment là ! Voir les autres enfants de la crèche l’a peut être motivé aussi. Je sais que pour la nuit ça peut parfois être très long en fonction de la profondeur du sommeil de l’enfant ! Mais bon, ils finissent tous par ne plus avoir de couche un jour ou l’autre 😉

  • maman-conseils-pratiques

    Ah l’acquisition de la continence, tout un programme ou pas finalement ! Comme quoi, il faut leur faire confiance. Pour mes 3 loulous, c’est eux qui ont décidé. Pour mon fils 1er du nom, c’est à la deuxième tentative, qu’il a bien voulu devenir propre. Ma fille a décidé à 18 mois qu’elle ne voulait plus de couches. Et pour mon fils 2ème du nom, faire pipi c’était ok mais il a fallu attendre ses 4 ans pour qu’il arrête de faire caca dans sa couche. J’ai d’ailleurs écrit un article sur ce sujet : https://maman-conseils-pratiques.com/acquistion-de-la-proprete-et-si-on-leur-faisait-confiance/

    • Maman chamboule tout

      Je vais filer lire ton article sur le sujet ! Quand on lit ton expérience pour tes 3 enfants on se rend vraiment compte qu’ils sont tous bien différents et qu’on ne peut pas s’attendre à ceux que tous les enfants fasse l’acquisition de la continence au même moment. Merci pour ton témoignage !

    • Maman chamboule tout

      Oui comme tu le dis c’est un déclic, tout vient à point à qui sait attendre ! Enfin j’imagine que les parents dont les enfants sont de fin d’année ne doivent pas être si détendus que ça a l’heure qu’il est car l’école met une sacrée pression…

    • Maman chamboule tout

      Comme tu le dis j’ai été surprise, je ne m’y attendais pas ! Je pensais devoir insister… j’avais bien le témoignage de la mummy qui m’avais fait baver d’envie mais je ne pensais pas avoir cette chance 🍀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *