P'tits bouts de vie

2 ans que tu es né, deux ans que je suis née

Il y a 2 ans je donnais la vie à mon bébé Lu, mon tout petit bébé Lu de 2,595 kg et 48 cm. Il y a 2 ans tu naissais, mon fils, et notre rencontre restera gravée à tout jamais dans mon esprit comme la plus belle de mon existence. C’était une évidence, nous étions fait l’un pour l’autre. L’explosion d’amour dans mon cœur lorsque la sage-femme t’a posé sur ma poitrine me l’a prouvé.

Mais tu n’es pas le seul à être venu au monde il y a 2 ans, en même temps que toi, je suis née, moi aussi. La maman qui est en moi à vu le jour ce 27 mars 2017. Bien entendu, je t’aimais déjà depuis le jour ou j’ai su que tu grandissais dans mon ventre, mais ce n’était pas pareil. Quand tu as poussé ton premier cri quelque chose à changer en moi à tout jamais. Je suis devenue ta maman. Nous avons eu la chance de vivre des débuts magiques. Tout plein de délicieuses tétées à n’en plus finir, des câlins et des heures de peau à peau. Shootée à l’amour et aux hormones, j’ai vécu cette rencontre sur un petit nuage.

Mais le plus important c’est que, grâce à toi, j’ai compris que tous mes principes éducatifs étaient erronés, que j’avais faux sur toute la ligne. J’ai compris que tu avais sans doute au moins autant à m’apprendre que l’inverse, moi qui croyais tout savoir… Tu m’as permis de comprendre qu’élever un enfant c’est avant tout le laisser découvrir et évoluer à son rythme. Qu’un enfant n’a finalement besoin que d’un guide qui le prenne par la main et lui montre le bon exemple. Pour être cet exemple j’essaye chaque jour de m’améliorer, de devenir une bonne personne. Grâce à toi je progresse, je suis encore bien loin de l’exemple que je voudrais t’offrir mais je m’améliore et je sais vers quoi je tends.

Finalement je me demande même si on éduque un enfant, peut-être qu’il suffit de l’accompagner ? Lui donner tout l’amour dont il a besoin pour se construire des bases solides, satisfaire sa grande et merveilleuse curiosité et lui laisser le plus de liberté possible…

Je ne suis certainement qu’aux balbutiements de mes découvertes en matière de parentalité et d’éducation, mais tout ce que tu m’as déjà appris me parait juste fou !

Mon enfant, mon amour, tu es ma plus belle réussite, ma plus grande source d’inspiration. Je suis tellement fière de te voir grandir et évoluer, même si cela me pince aussi le cœur de m’apercevoir que le temps passe bien trop vite, et que j’ai toujours l’impression de ne pas assez profiter.

Alors mon amour, mon enfant, mon bébé Lu, je nous souhaite un merveilleux anniversaire et je profite de ces deux bougies pour changer ton petit nom sur le blog. Tu me l’as dit toi-même “Lu pas bébé” alors à partir de maintenant tu seras mon Petit Lu.

 

Suivez maman chamboule tout !

16 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *